Rechercher

Nava Rasa, une approche du monde des émotions

Dernière mise à jour : avr. 1

Comme je le rappelle sur l’article intitulé «Nava Rasa, les 9 états intérieurs ou émotions», Rasa en sanskrit c’est «l’essence de l’émotion». Ce mot signifie aussi «goût», «eau»,  jus», essence», … et même «félicité». Rasa, dans la culture indienne, c’est, entre autres, une sorte


d’énergie, partiellement physique et partiellement mentale. C’est un lien important entre le corps et le mental qui affecte nos pensées et nos émotions. John Marchand explique que les Rasa nous affectent aussi certainement que la loi de la gravité affecte notre corps. Rasa est l’essence de tout ce qui est à l’extérieur et à l’intérieur, c’est la nature sensitive du soi et de l’Univers. Dans notre humanité, nous expérimentons tous, à des niveaux différents, chacun des neuf Rasa.

  • En tant qu’individu, nous avons développé des affinités avec tels ou tels Rasa, qui ont tendance à se manifester plus souvent.

  • Quoiqu’il en soit, tous les Rasa ont en commun leur impermanence: un Rasa vient, s’exprime, puis laisse la place à un autre état intérieur…

  • Chaque instant, chaque vécu a sa propre couleur. Chaque être humain expérimente la vie, au travers du filtre de sa sensibilité, de ses désirs, de ses attachements et de ses répulsions.

Les neuf Rasa de la tradition indienne, qui se retrouvent dans tous les arts, sont :

  • Shringara, l’Amour

  • Hasya, la Joie

  • Adbhuta, l’Émerveillement

  • Shanta, le Calme

  • Raudra, la Colère

  • Virya, le Courage

  • Karuna, la Tristesse

  • Bhayanaka, la Peur

  • Vibhatsa, le Dégoût

Voici la petite vidéo d’une danseuse  qui les présente de façon très expressive:

Voici encore un tableau d’après Peter Marchand illustrant les Nava Rasa [2], avec les émotions principales et leurs déclinaisons:


A ce sujet, je recommande son livre, «The yoga of the Nine Emotions».


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Zoom sur Padahasta asana

Étymologie : Pada : pied Basta : main Padahasta asana: posture de la jonction des mains avec les pieds Symbolisme : Padahastasana entre dans la catégorie des postures dévotionnelles. Chez l homme se m