top of page
Rechercher

Le Silence...

Dernière mise à jour : 11 janv.

" Tout ce qui arrive est précédé par le silence.

Tout ce que nous pouvons penser, dire, entendre, faire.

Absolument tout est pur et simple reflet du Silence.

Ce Silence et lui seul est le faiseur de toutes choses."


Yolande Duran


La Gîta-Mârg Sâdhana, « voie d’éveil par la musique sacrée et le chant » est une voie de yoga du son, de la voix à part entière et surtout de Silence...


Cette voie provenant directement de la vision des yogis où tout est vibration, son “Anahat “son non frappé perçu dans l’invisible substrat de toutes choses.


Une voie de retour à la source dans l’océan du Vide et du plein, du silence intérieur.

Appelé "Mouna", les effets sont considérables.

Dans la langue des Hindous le souffle est appelé prâna, la vie-même. Chaque mot que l'on prononce dérobe cette vie qui est la partie la plus importante de notre être. Les sages de toutes les époques ont considéré l'économie des paroles comme la chose la plus sage.

​​

"Devant l'homme il y a deux mondes dont il peut recevoir: un qui est devant lui, et un qu'il ne connaît pas. Pour l'homme ordinaire cet autre monde n'existe pas.


Il est manifeste, non pas quand les yeux et le cœur sont encore ouverts au monde extérieur, mais quand les yeux et le cœur sont fermés à ce monde. Cela peut être accompli par le silence.


Le silence est naturel à l'homme, mais comme il a été habitué à l'activité, il est devenu différent de ce qu'il était par nature. C'est pourquoi la manière du silence est apprise par les mystiques. "


Hazrat Inayat Khan - Mystique Soufi


Le Vag-Indriya (organe de la parole) distrait sérieusement l'esprit. « La parole est le quatrième « pied » du Mind-Brahman, car c'est au moyen du « pied » de la parole que l'esprit s'approche des objets dénotables tels que la vache, la chèvre, etc. La parole est donc comme un pied de l'esprit. de la même manière, le nez est un « pied », car c'est par le nez que l'esprit s'approche des objets odorants. De même, l'œil est un « pied », l'oreille est un autre « pied ». Ceci constitue le caractère à quatre pattes de le Mind-Brahman » (Chhandogya Upanishad).

(source- swami Sivananda)

Des travaux en neurosciences révèlent que sous toutes ses formes, le silence est bénéfique pour la santé, la créativité, la mémorisation, et même la construction de l'individu.




22 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page